Résister avec la droite de convictions.

ELECTIONS LEGISLATIVES 2012

Résister avec la droite de convictions.

Crise sociale, politique, culturelle et éthique


  Lundi 7 Mai 2012

 

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

 

François Potié Lussigny, Conseiller National du Parti Chrétien Démocrate et candidat à l’élection législative dans la 12è circonscription de Paris, tire les leçons de cette élection et appelle les Parisiens à résister aux dérives  promises par une gauche étatiste et libertaire.

 

La crise qui secoue la France n’est pas seulement une crise économique. C’est aussi et d’abord une crise sociale, politique, culturelle et éthique. Nous assistons à la fin d’un modèle fondé sur les excès conjugués de l’assistanat et du « chacun pour soi ».

 

Le 6 mai, notre pays a décidé de rejeter la politique menée par le président sortant et il a confié sa destinée au candidat socialiste et à ses alliés verts et communistes.

 

Les premières mesures de leur programme viennent d’être annoncées et, déjà, des menaces lourdes pèsent sur notre avenir, celui de vos enfants, de notre société.

 

Il est grand temps de se lever et de résister. La période que nous traversons appelle une nouvelle génération politique, engagée au service du bien commun sur la base de convictions et de valeurs claires. Une autre voie existe entre le socialisme dogmatique et le libéralisme débridé : la voie démocrate chrétienne, celle du réalisme et du respect de la personne humaine dans toutes ses dimensions.

 

Si je me présente aujourd’hui aux élections législatives dans la 12ème circonscription de Paris, c’est pour proposer aux habitants de notre circonscription et aux Français un projet politique qui place l’Homme au cœur de toutes ses décisions. Les 10 et 17 juin prochains, vous avez la possibilité de permettre à notre pays, à vos enfants de suivre cette voie d’avenir.

 

  1. Résister à la folie dépensière et à la dérive libertaire.
  2. Résister à la dilution de nos valeurs et notre culture.
  3. Résister à l’entreprise de sape de notre société que la gauche écolo-socialo-communiste mène.

 

Voilà les raisons profondes de mon engagement pour vous et pour la France afin que nous puissions aborder l’avenir ensemble avec un regard neuf et audacieux.

 

J’invite tous les Parisiens qui ne peuvent pas se résigner au déclin de la France à se lever et à prendre une part active dans cette élection législative.


Écrire commentaire

Commentaires : 0