Chrétiens massacrés, crise économique, insécurité mondiale : et si le gouvernement s’occupait des vrais problèmes ?

A travers la voix d’Antony Marchand, conseiller spécial auprès de la présidente, le Parti Chrétien-Démocrate rappelle au gouvernement les priorités qui devraient être les siennes.

 

L’Europe est enfoncée dans une crise économique dont le gouvernement semble jour après jour découvrir l’ampleur. La France, elle, tire une partie de sa force économique de la vitalité de sa natalité.

 

Et le gouvernement nous propose de taxer les allocations familiales!?

 

Le monde qui nous entoure n’est pas moins dangereux qu’il ne l’était en 2008, selon les experts consultés dans le cadre du livre blanc sur la défense. Les pays du Maghreb et du Machrek sont en pleine instabilité. La Syrie est en guerre. L’insécurité en Afrique occupe les journaux. Les dépenses d’armement progressent partout sauf en Europe.

 

Et le gouvernement focalise son attention et mobilise l’énergie du Parlement pendant des mois pour faire plaisir à quelques milliers d’activistes?

 

Les Chrétiens sont massacrés en Syrie, tués en Turquie, pourchassés en Indonésie, brûlés vifs dans les églises en Egypte, exterminés au Nigéria. La France, fille aînée de l’Église et état laïc, patrie des droits de l’homme et diplomatie écoutée a toujours soutenu les peuples injustement opprimés.

 

Et François Hollande, apprenant la renonciation de Benoît XVI, fait une plaisanterie ridicule devant le président du… Nigéria!?

 

Et si l’exécutif de l’État devenait sérieux?

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0