Christine Boutin : Je demande la démission de Manuel Valls et du Préfet de police de Paris !

Suite aux violences dont elle a été victime avec d’autres manifestants

lors de la Manif pour Tous du 24 mars,

Christine Boutin déclare:

 

« En tant qu’ancien Ministre de la République française, je demande la démission du Préfet de police qui dit être intervenu contre des extrémistes et des violents : je ne suis ni extrémiste, ni violente, et les familles, les enfants, et même les personnes handicapées qui ont été gazés avec moi n’étaient pas non plus des personnes dangereuses ! Je demande aussi la démission de Manuel Valls, qui est responsable des ordres qu’il donne à la police.


Le Préfet de police a minimisé l’ampleur de la manifestation, a changé les itinéraires à la dernière minute et a donc été incapable de faire face à la situation : les débordements ne relèvent pas de la responsabilité des organisateurs, mais de celle du gouvernement qui refuse de voir que nous ne sommes pas qu’une poignée et d’agir en conséquence !


On minimise les chiffres, et après on nous dit que les forces de l’ordre ont été débordées ! Nous leur avions dit que nous serions un million !


Le gouvernement montre ici son vrai visage : un visage de mépris, d’intolérance, de haine.


Ils voulaient faire passer leur texte tranquillement, ils n’y parviennent pas et cela les rend fous ! Ils ne supportent pas que nous refusions leur idéologie et ils tentent de nous la faire accepter avec la violence : c’est honteux et inacceptable ! Ce gouvernement n’est pas celui des Français, mais celui des lobbys ! Nous ne nous laisserons pas faire, nous redescendrons dans les rues ! »


Écrire commentaire

Commentaires : 0