Le conseil de l’Europe a rendu son avis sur les répressions policières

Le conseil de l’Europe a rendu son avis sur les répressions policières exercées ces derniers mois lors de diverses manifestations qui ont eu lieu en Europe. Et il nous a donné raison ! Un recours excessif et disproportionné à la force par les membres des forces de l’ordre a été dénoncé. Vous trouverez en pièce-jointe et sur le lien suivant l’avis du Conseil de l’Europe.
 
L’Assemblée rappelle notamment aux Etats membres du Conseil de l’Europe que :
 
- La liberté de réunion et d’association, y compris lors de manifestations non organisées et non autorisées, est un droit essentiel dans une démocratie.
 
- Le rôle des forces de l’ordre est de protéger les droits des manifestants, leur liberté d’association et d’expression, de mener des enquêtes diligentes concernant le recours excessif ou disproportionné à la force par des membres des forces de l’ordre, et de sanctionner les responsables.
 
- Il appartient aux autorités de garantir des conditions favorables à l’exercice effectif de la liberté des médias et d’expression.
 
L’Assemblée déplore les récents cas de recours excessif à la force pour disperser les manifestants et réitère son appel aux autorités de veiller à ce que l’action de la police, si elle est nécessaire, reste proportionnée.
Elle insiste sur les conséquences graves sur la santé de l’usage de gaz lacrymogène.
 
Twittez ce texte, partagez le sur Facebook, diffusez le largement ! Et si vous avez des Veilleurs debout près de chez vous, n’hésitez pas à les rejoindre !
 
On ne lâche rien !
 


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Etienne (dimanche, 30 juin 2013 00:01)

    Oui,sans aucun doute,des évènements récents tels des manifestations "pacifiques" de mouvemants contestant le bien-fondé de la loi dite "Taubira" ont inconstablement subies des répressions disproportinées,par rapport à leurs actions...Le Conseil de l'Europe s'en inquiète à juste titre.